Conseils - Insectes nuisibles

Informations sur les insectes nuisibles

Vous cherchez une entreprise de traitement des insectes nuisibles dans la grande région montréalaise?

Contactez-nous dès maintenant...

Des petits insectes amis et ennemis : saviez-vous que sur le million d’espèces d’insectes répertorié dans le monde, seulement 1% d’entre eux sont réellement nuisibles aux végétaux et aux humains? si on reconnait le verre de terre comme un animal bienfaisant pour la pelouse, certains autres sont reconnue pour détruire (parfois très rapidement) le gazon et le terrain. On parle bien sûr des punaises de céréales (aussi appelée punaise velue), des vers blancs et des pygales des prés. Tous ces insectes peuvent endommager grandement le gazon en faisant apparaitre des tâches jaunes et irrégulières. Dans ces circonstances, un traitement effectué par un professionnel comme Vert et Blanc est de mise pour le terrain de Montréal

 

Les entomologistes classifient normalement les insectes selon leur utilité.

 

Les ravageurs : ces insectes (tel que les chenilles ou pucerons) sont ceux que l’on souhaite particulièrement contrôlé par le traitement de la pelouse.

 

Les auxiliaires (effets bénéfiques) : insecte se nourrissant des insectes nuisibles. La coccinelle fait partie de ce groupe.

Les pollinisateurs : insectes comme les abeilles qui fertilisent et permet une répartition des fleurs.


L’effet nuisible de certains insectes comme les acariens provient essentiellement du fait qu’ils s’alimentent des plantes et végétaux situé sur votre terrain. Les appareils buccaux des insectes nuisibles nous permettent de mieux comprendre l’effet de ceux-ci sur les végétaux et nos terrains. On distingue 4 types d’appareil bucal :

Broyeurs : mords et déchirent les feuilles ou l’herbe

Piqueurs-suceurs : transmettent des maladie, fait dépérir le feuillage et favorise la formation de tâche. En piquant, certains insectes de se type libèrent des toxines.

 

Lécheurs : mouches et autres insectes

 

Suceurs : les acariens sont dans cette famille qui se nourrit de la sève des plantes.

Notons qu’au cours de leur vie, certains animaux transforment leur appareil buccal. Le cas le plus évident est celui de la chenille. Elle possède un appareil de type broyeur qui devient suceur lorsqu’elle se transforme en papillon.

Un traitement de la pelouse efficace devrait idéalement être effectué alors que les insectes nuisibles sont à l’état de larve.

Contactez-nous dès maintenant pour un devis en téléphonant à Stéphane Bérard au 514-919-4073